1. Accueil
  2. /
  3. Non classé
  4. /
  5. Étude mensuelle du marché : Mars 2022

Étude mensuelle du marché : Mars 2022

LEXIQUE
Retracement de Fibonacci (fibo) : outil d’analyse technique permettant d’identifier des zones ou le prix peut se retourner, accélérer, consolider… chaque chiffre/nombre (à l’exception des premiers) est égal à 1,618 fois son précédent, ce qui correspond au nombre d’or.
Zone de rechargement d’achat (long) ou RLZ long: zone du retracement de fibo ou les acheteurs seront les plus forts, le prix a de bonnes chances de se retourner ou de consolider dans cette zone.
Zone de rechargement de vente (short) ou RLZ short : zone ou les vendeurs (shorters) seront les plus forts le prix a de bonnes chances de se retourner, ou freiner/consolider dans ces zones
Golden zone : zone de fibo ou les prix sont “cadeau”. (Interprétation et utilisation personnelle)
VPVR : indicateur technique, c’est une étude graphique avancée qui affiche les activités de trading sur une période de temps spécifiée à des niveaux de prix spécifiés.
Les Whales adorent acheter dans les creux du vpvr car il représentent des zone de liquidité permettant de remplir des ordres à gros montant.
Whale : investisseur institutionnel ou non disposant de fonds conséquents, ces fonds leur permettent de bloquer les prix à des niveaux clé dans un sens comme dans l’autre, ou au contraire de le faire accélérer dans le sens désiré.
Chartisme : Étude de l’action de prix d’un asset, de tous les phénomènes psychologiques en découlant ou en cause.
Orderflow : spécialité chartiste visant à essayer d’identifier, d’analyser les enjeux économiques créant les variations de prix sur un marché, étude de l’open interest, du funding rate, des spreads, des expirations d’options, etc… Ce n’est pas une science exacte mais plutôt un art.
Momentum : force, élan des vendeurs acheteurs représenté par des indicateurs techniques spécialisés comme les biais institutionnel, le RSI, ou MACD.
Trading plan : travail en amont que doit faire tout trader s’il ne veut pas perdre son argent rapidement (comme 80% d’entre nous). C’est un gros morceau qui mérite un article entier.
Backtest : phase d’essai d’une stratégie de trading en “paper trading”, autrement dit avec de l’argent fictif. un nombre relativement important de trade est nécessaire afin d’en retirer des données fiables permettant une analyse fine des résultats, et l’optimisation de la stratégie.
Asset : anglicisme signifiant actif financier, cela peut donc être une action, une obligation, un bon du trésor, des produits dérivés (contrats future, options), des matières premiers etc…
Altcoin : crypto alternative souvent moins liquide que les principales (BTC et ETH) proposant des technologies différentes. on compte environ 18000 altcoins sur le marché actuellement.
Certaines d’entre elles encore méconnues pouvant proposer des rendements monstrueux (et des risques proportionnels)
Savoir identifier le rendement potentiel d’une Altcoin demande un savoir important et une méthodologie stricte.
S&P500 : les 500 entreprises leader du marché américain, il s’agit un actif considéré comme à haut risque, corrélé au bitcoin.
Nasdaq : 2eme plus gros indice boursier américain situé à New York, composé d’actions telles qu’Amazon, Facebook Netflix Apple, Google etc.
Bullish : vient du mot bull (taureau) qui attaque avec un mouvement ascendant, un marché haussier est « bullish », un rallye haussier est appelé un bullrun
Bearish : vient du mot bear (ours) qui attaque avec un mouvement descendant, un marché baisser est dit « bearish » ; si la baisse se prolonge longtemps on appelle cela un Bearmarket

Bitcoin est considéré par les institutionnels comme un « Risk on » autrement dit un actif à haut risque au même titre que le S&P500, ce qui veut dire que pendant les périodes ou la situation économique américaine est perçue comme stable, les investisseur tendront à opérer une rotation sectorielle vers ces assets, autrement dit ils réallouent une partie de leur capital sur ces actifs, créant une demande qui fera monter les prix.
bitcoin performe également très bien lors des périodes d’inflation.
La raison est simple : un investisseur cherche à se protéger de cette dévaluation monétaire en transformant ses dollars en quelque chose qui surperforme l’inflation (officiellement 7% en réalité 15% minimum aux US)

En bleu l’inflation, en orange BTC

petit tableau des performances sur 10 ans de quelques assets à comparer à l’inflation :

Étude Cardano:

Il convient de commencer au niveau macro-économique et de zoomer petit à petit.

L’étude de l’action du prix de Cardano à long terme ne peut se faire sans étudier l’action du prix de bitcoin, qui lui-même doit être analysé face au Nasdaq et au S&P500.
Ne comptez pas, pendant les prochaines années, voir le prix de Cardano monter de manière continue sans que bitcoin n’en fasse de même.
Cependant rien n’empêche de rêver à ce qui pourrait se passer si cet asset réussit une adoption de masse, mais nous s’en sommes pas encore là.
Par contre, que le marché crypto monte dans un environnement économique relativement difficile (comme celui-ci) ne me parait pas exclu, à plus forte échelle lorsque les consciences se seront éveillées. Prenons le Salvador, qui souffrait de dépendre de l’US dollar et de son inflation démesurée, a choisi dans cet environnement difficile d’adopter la crypto.

Nous avons un marché sous pression qui en plus de tout cela, doit « pricer » l’impact d’une guerre en Ukraine et ceux d’une guerre potentielle entre les pays de l’OTAN et la Russie.
L’Amérique fout le bordel en Ukraine pour des raisons économiques et énergétiques et se sert de cela pour justifier son inflation, et peut être même, ce qui serait salvateur pour la crypto, recommencer à imprimer de la monnaie, la faute au grand méchant loup.

Nous avons donc un contexte extrêmement bearish, tout le monde est persuadé que ces nouvelle décrites précédemment vont causer un crash, un bearmarket.
Or, si tout le monde attend un évènement, le marché ne s’exécutera pas, car trop de monde serait gagnant. Le marché va toujours en sens inverse du plus grand nombre, c’est la règle, car il se nourrit de liquidité.
Nous avons un contexte macro-économique fortement bearish, tant techniquement que fondamentalement.

Zoomons sur BTC qui, 3jours après l’annonce de l’invasion russe voit son prix monter de 34%. Le problème est que des whales retiennent de manière grossière la hausse des prix sur les 45K usd, le marché aura-t-il la force de passer cette résistance ? auquel cas un phénomène appelé un « short squeeze » verra le jour, dans le cas contraire direction les 29K puis éventuellement la RLZ long terme entre 28 et 20K.


Pour les amateurs d’ichimoku en Weekly la SSB retient les prix depuis 7 semaines et constitue le dernier rempart a une baisse durable. Il ne faut pas clôturer une semaine sous les 37K.

Dans ce contexte dangereux, nous savons qu’une baisse violente de bitcoin entraînera Cardano au même titre que la plupart des autres altcoins. Cependant le piteux état dans lequel se trouve sa charte le protégera d’un trop gros retracement.

Les altcoins sont généralement corrélées au bitcoin, s’il chute, l’alt retracera généralement du double (en fonction de l’état de ses chartes face à l’usdt et au btc).
Il arrive cependant que l’on voit l’une d’entre elle se décorréler en se demandant pourquoi…
Les décorrélation surviennent souvent lorsque les conditions de localisation/structure/Momentum sont réunies sur la paire face au BTC et ce sera encore mieux si nous les avons aussi face à l’usdt.
Un trader possédant des BTC et voyant que Cardano est fort sur sa paire ADA/BTC, changera ses btc pour du ADA pour un temps, créant une pression acheteuse s’ajoutant à celle déjà présente sur la paire ADA/USDT, double effet Kiss cool, décorrélation temporaire.
On voit sur la charte ADA/btc plus bas que cardano a superformé bitcoin de plus de 1100% sur 254 jours, une performance absolument énorme, la baisse que nous voyons la est tout à fait normale compte tenu du cycle de vie de cette altcoin, les prix reviennent en RLZ et se retourneront dans ces niveaux de prix, ou plus bas en golden zone (entre 0.786 et 0.886 de fibo) en cas de catastrophe sur bitcoin ou les marchés américains.


Pour ceux qui souhaitent voir à quel niveau de prix l’intérêt reviendra, la golden zone semble être la

Pour ceux qui souhaitent voir à quel niveau de prix l’intérêt reviendra, la golden zone semble être la target de nombreuses personnes sur plusieurs exchanges entre 0.6 et 0.4 usd .
ce que vous allez voir est une visualisation du carnet d’ordre des exchanges Binance et FTX future, plus la ligne tire vers le jaune plus les ordres sont importants.
Les ordres au-dessus du prix actuel sont des ventes et ceux en dessous du prix actuel, des ordres d’achat.

Nous sommes en zone de rechargement long terme, les prix sont donc intéressants pour tous ceux ayant une vision long terme (en année), si vous avez un profil d’investisseur long terme, vous pouvez simplement viser ces zones de rechargement (RLZ pour reload zone) et investir par exemple 5% du capital par investissement repartis en 5 ordres de 1% (Dollar cost average) et un rééquilibrage du portefeuille dès qu’un asset représente une part trop importante du capital (disons 10% à 15%)

ADA/BTC

Les guerriers qui ne veulent pas voir leur argent ne rien rapporter pendant peut être des mois avant que le prix ne décide enfin de se retourner, peuvent attendre des signaux plus concret, cela nécessitera cependant d’être plus aguerri, on attendra donc les 3 facteurs essentiels à mon sens avant d’investir, une localisation (par exemple zone de rechargement, golden zone, ceux dans le vpvr etc.) une structure ( un double botton, une épaule tête épaule etc.) et une confirmation Momentum (Divergence confirmée sur MACD, sur un RSI, un croisement du biais institutionnel, etc.)

Chaque trader aguerri a bâti son trading plan, l’a backtesté en amont puis en a tiré des statistiques pour optimiser ce plan en fonction de son propre profil psychologique.
Il va sans dire que si vous en êtes là, vous n’avez probablement pas besoin de moi pour agir, vos décisions n’étant plus basées sur l’émotion, mais sur une méthodologie personnelle stricte, testée, mesurée, optimisée, rentable.

En conclusion :

Vous avez un profil long terme, vous avez bâti votre confiance en la technologie cardano, alors des prix en RLZ sont intéressants pour vous, mais ils pourraient l’être encore plus donc gardez des cartouches et répartissez vos ordres.
Pour les traders, il y a la localisation (rlz) le momentum potentiellement (div potentielle non confirmée sur macd) mais il n’y a aucune structure, vous avez le profil à tenter d’attraper un couteau qui tombe, allez-y sinon attendons une structure et sa confirmation momentum et surveillons la paire ADA/BTC.

Bien à vous

Laisser un commentaire