1. Accueil
  2. /
  3. Écosystème
  4. /
  5. Atala SCAN : Éviter la contrefaçon par la blockchain...

Atala SCAN : Éviter la contrefaçon par la blockchain !

Vous avez payé un prix élevé pour une bouteille de champagne, pour un sac de marque ou pour un article de collection, mais vous avez un doute sur l’originalité. Cependant vous faites confiance au détaillant parce que vous avez une facture et une étiquette du manufacturier.

Vous achetez un médicament dans une pharmacie en ligne. Êtes-vous sûr d’obtenir ce pour quoi vous avez payé ? Atala SCAN – le système d’authentification des produits d’IOG – peut répondre à vos questions sans que vous ayez besoin de faire confiance au détaillant ou à quiconque dans la chaîne d’approvisionnement.

Une partie de la solution pour les bouteilles de luxe est un sceau intelligent qui détecte les manipulations. Atala ajoute à cela un lien crypté et vérifiable entre le sceau et l’historique complet de fabrication de la bouteille spécifique à laquelle le sceau est attaché. Vous pouvez vérifier l’historique à l’aide d’une application gratuite sur votre téléphone qui peut vérifier instantanément l’authenticité d’un produit.

Atala SCAN a été développé sur la blockchain Cardano. L’application blockchain combiné à la technologie de la “puce tactile” offre de réels avantages par rapport aux méthodes de traditionnelles telles que les sceaux de bouchons, les hologrammes et les emballages fantaisistes. Avec Atala SCAN, l’historique d’un produit peut être vérifié instantanément par le client.

Une solution pour un problème réel

Nous avons besoin d’améliorer la sécurité de produits tels que les produits de haut de gamme, les cosmétiques, les articles de mode et les médicaments sur ordonnance pour lutter contre la contrefaçon qui est de plus en plus sophistiquée. L’agence des Nations unies qui coordonne la lutte contre les groupes criminels organisés transnationaux décrit le problème comme suit : “La production et la vente de produits de contrefaçon est un problème mondial qui se chiffre en milliards de dollars et qui a de graves conséquences économiques et sanitaires pour les gouvernements, les entreprises et les consommateurs”.

La taille du marché international de la contrefaçon a doublé, passant de 200 milliards de dollars US en 2008 à 509 milliards de dollars US en 2019, soit l’équivalent de 2,5 % du commerce mondial, selon l’Office américain des brevets et des marques. Une contrefaçon d’une telle ampleur coûte des emplois dans le secteur manufacturier, met en danger la vie des clients des secteurs de l’alimentation et de la pharmacie, et prive les innovateurs de la juste récompense de leurs efforts.

La solution d’IOG à la criminalité liée à la contrefaçon est un système intégré comprenant un sceau intelligent basé sur une “puce à ailettes” qui peut afficher via un smartphone, les informations d’un produit. Ces données sont conservées dans un espace de stockage sécurisé qui ne peut être modifié. Les acheteurs peuvent vérifier la provenance rapidement, facilement et gratuitement.

Le sceau intelligent

Le sceau intelligent est au cœur du système. Il s’agit d’une étiquette très fine intégrant une puce de communication en champ proche (NFC). Il est suffisamment petit pour être collé sur un produit, incorporé dans une carte ou intégré dans un produit ou son emballage. Par exemple, elle peut faire partie d’un bouchon de bouteille ou être cousue dans un sac à main. Vous avez peut-être déjà vu le logo NFC sur une carte bancaire. Cette technologie permet aux appareils d’échanger des informations simplement en les touchant ou en les plaçant l’un à côté de l’autre. À l’instar des micropuces utilisées pour les chiens de compagnie, le sceau intelligent ne consomme aucune énergie et attend silencieusement le signal d’un lecteur. Le signal induit un courant électrique dans l’antenne de la puce, ce qui suffit à la puce pour transmettre les données qu’elle contient.

Les nouveaux smartphones intègrent un dispositif NFC bidirectionnel en standard, de sorte qu’un téléphone peut fonctionner à la fois comme un lecteur et une étiquette. Le Nexus S a été le premier appareil Android à l’intégrer. C’était en 2010. Apple a ajouté le NFC à l’iPhone en 2014 – il a été intégré à tous les iPhone depuis le 6.

La plupart des étiquettes NFC inviolables sont conçues pour cesser de fonctionner si elles sont manipulées. Toutes les étiquettes NFC ont besoin d’une antenne pour fonctionner, et si l’antenne est suffisamment fragile, toute manipulation empêchera l’étiquette de fonctionner. Le produit NTAG utilisé dans les applications Atala SCAN va encore plus loin. La puce du tag possède deux antennes, dont une seule est conçue pour se briser. Si le tag est perturbé, il continue à fonctionner mais transmet un signal modifié comme preuve de l’effraction.

Atala SCAN doit être intégré des le point de départ de la chaîne d’approvisionnement qui livre le produit fini au propriétaire de la marque. Les enregistrements du propriétaire de la marque peuvent inclure des images du produit et un historique complet, y compris le traçage de chaque composant jusqu’à son point d’origine. Le propriétaire de la marque décide des informations qui sont divulguées au client final par le biais de la puce intégrée. Il peut s’agir de données de suivi de base ou d’une partie d’une campagne mondiale de marketing auprès des consommateurs. Ces informations sont liées à l’identifiant unique de chaque étiquette. Les ingénieurs d’Atala SCAN peuvent vous aider à établir ce lien. L’étiquette est ensuite attachée ou associée d’une manière ou d’une autre à chaque article du produit.

La technologie blockchain

Cardano est une plateforme blockchain destinée aux innovateurs et aux visionnaires. Elle utilise le protocole de preuve d’enjeu Ouroboros pour parvenir à un consensus, ce qui lui confère une sécurité prouvée tout en ne consommant qu’une fraction des ressources requises par les anciennes blockchains. Avec Atala, chaque article est associé à une entrée unique sur Cardano. Cette entrée ne peut pas être modifiée, mais elle peut être lue facilement et peut être utilisée dans le cadre d’un système d’audit. Chaque entrée comprend le hachage cryptographique de l’identifiant de l’étiquette et des liens vers les métadonnées du produit. Les métadonnées, y compris les images, ne sont pas stockées sur la blockchain.

Juan Ignacio Sierra, responsable du projet Atala SCAN, déclare : “L’utilisation de la blockchain garantit l’immuabilité des informations sur le produit, mais si aucun mécanisme n’est en place pour relier de manière sécurisée les informations au produit lui-même, de faux produits peuvent profiter des mêmes informations de la blockchain que les originaux. Dans Atala SCAN, nous utilisons du matériel cryptographique de haute sécurité dans le sceau pour garantir la sécurité du lien entre les informations de la blockchain et le produit physique.”

Scanner vos articles à partir de votre smartphone

Si vous avez un smartphone, vous pourrez télécharger l’application Atala SCAN gratuitement sur IOS ou Android. Cette application utilise le lecteur NFC du téléphone pour lire la puce et consulter les informations sur le produit sur Cardano. Il suffit de toucher le produit avec le téléphone pour savoir immédiatement si le produit est authentique et connaître son histoire.

IOG est en discussion avec plusieurs entreprises pour le lancement de son système.

Atala SCAN est en développement depuis un certain temps et nous sommes très impatients de pouvoir à mettre l’application sur le marché “, déclare Juan Sierra. Nous sommes en discussion avec un certain nombre de clients potentiels. Nous aurons bientôt plus d’informations à partager !

La rédaction vous tiendra au courant des développements d’Atala SCAN. D’ici là, nous vous invitons à contribuer à la rédaction d’article sur cardanologie.fr et à suivre toute l’actualité de Cardano sur le Podcast Cardano FR.

À bientôt. Peace

Laisser un commentaire